Voyager, c’est chouette mais il y a un problème...

Nous sommes une famille de 4 en voyage en camping-car pendant un an à travers l’Europe. Nous avons d’abord suivi le Danube de sa source jusqu’à son delta. Puis nous avons longé la côte est de la Mer Noire pour rejoindre Istanbul. Après la partie européenne de la Turquie, nous avons passé 3 mois d’hiver en Grèce. Maintenant, nous découvrons les Balkans.

Depuis qu'on a quitté l'Autriche, les déchets sont un problème important, rencontré pendant notre périple. Bouteilles plastiques, lingettes, sacs plastiques, décharges sauvages, les déchets humains s’accumulent de génération en génération depuis au moins 70 ans... Avant de bivouaquer, nous nettoyons le petit coin de nature qui nous héberge. Des bivouacs propres, c'est important pour nous, pour la nature et pour ceux qui vivent là. Nous pensons qu’un environnement sain est un droit. C’est pas grand chose mais c’est notre part de colibri. 

A force, on aimerait que ça change durablement, que la nature soit partout respectée et préservée et que chacun prenne conscience qu’il s’agit de l’écosystème essentiel à la survie de notre espèce. Nous ne sommes évidemment pas les seuls à faire ce petit geste isolé. Alors on se dit qu'il faut trouver un moyen pour que ce geste soit moins isolé, plus collectif, valorisé pour être multiplié...

Unissons nos petits gestes isolés

En Bosnie, on a commencé à publier une photo à chaque bivouac nettoyé sur notre facebook et de nombreux voyageurs nous ont confié que eux aussi nettoyaient leurs bivouacs. Il nous a paru alors évident qu’il fallait trouver un moyen d’unir toutes ces petites gouttes pour qu’elles aient une chance d’avoir un impact.

 Un moyen simple serait que le campeur nettoyeur prenne en photo le résultat du nettoyage et la publie sur ses profils de réseaux sociaux avec un hashtag commun pour cette action. Un hashtag, c'est un mot-clé précédé d'un # qui permet d'être visible de tout le monde (par exemple #UnAnEnVoyage ) . Si on utilise le même, le hashtag est plus populaire et encore plus efficace. On peut ainsi faire connaître largement cette initiative ecocitoyenne.

Maintenant qu'on vous a expliqué le contexte, pourquoi avons-nous besoin de vous ?

Il faut trouver un hashtag efficace, qui parle de l'action de nettoyer un bivouac par des campeurs, qui puisse être international (en anglais donc), qui soit positif, encourageant, motivant, engageant, percutant.

On a besoin de vous pour choisir le meilleur !

On a préparé un petit sondage !

Pourquoi faire un sondage ? Pour que le mouvement soit collectif dès le début !

Vous pouvez donner 3 minutes de votre temps pour lancer un mouvement peut-être planétaire et salutaire ! ; -)

https://goo.gl/forms/Sx2CKoTjxMFy9MtO2


Et n'oubliez pas de partager, colporter, diffuser, afficher cet article pour la réussite de cette initiative ! 

Emmanuel Bouhier

Ingénieur projet, engagé par ailleurs sur les questions d’hebergement social, de l’accueil des etrangers et du développement de l’ESS. Actuellement en voyage pendant un an en famille à travers l’Europe

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits