Vivre à Chinatown, New-York City [USA]

Mei se souvient bien de son arrivée à New-York. Elle n'est pas passée comme ses ancêtres pour se faire épouiller, dépouiller et contrôler dans les hangars d'Ellis Island. Elle est partie de Donguan en Chine au décès de son père, à 8 ans, avec sa tante qui l'a recueillie. Sa famille vit au 108, Canal Street dans le quartier de Chinatown. Sa mère est restée en Chine, sentant qu'il était au dessus de ses forces de quitter la Chine pour une autre misère, fut-elle américaine.

Les chinois vivant à l'étranger recréent souvent leur mode de vie à l'identique, et les différents “Chinatowns” des villes américaines en témoignent. On s'y sent totalement en Asie, comme s'ils étaient des décors de cinéma : le moindre détail y est présent. D'ailleurs, elle ne sortirait jamais sans son parapluie les jours de grand soleil, pas question de bronzer comme une paysanne. Les étals du petit quartier chinois de New-York regorgent de durians, de poissons séchés, de bocaux d'herbes pour la médecine traditionnelle, mais aussi à l'approche du Nouvel-An, d'enveloppes rouges pour les étrennes, de têtes de dragons, de pétards et de faux billets ou Rolex en carton à faire brûler pour les ancêtres.

Cependant, Mei a su éviter de travailler en tant que vendeuse de souvenirs Made in China dans Canal Street. Elle a eu une excellente idée : elle guide les groupes de chinois ou d'américains qui prennent le temps, en plus des habituels Central Park-Ground Zero-Statue de la Liberté-Times Square-5ème avenue-Broadway et leur retrace l'histoire de la Diaspora chinoise à travers les docks, les quartiers, les musées ou la cuisine…

Elle est naturellement bilingue et les aide dans leurs démarches. Elle a été encouragée dans sa démarche par son prof d'histoire de l'art et par son oncle qui a toujours cru en elle.

Elle ne sera jamais une business woman, elle n'épousera jamais un chinois ni un américain. Elle se situe entre les deux.

Vivre à Chinatown, New-York City [USA]
Vivre à Chinatown, New-York City [USA]


Isabelle

Je joue à l'écrivain avec ces articles qui mêlent histoires et images et sont le reflet de mes émotions de voyages : mes RAW-TRIP STORIES. Les textes sont à considérer comme des fictions et, même s’ils sont inspirés par nos rencontres, nos ressentis, toute ressemblance avec une personne existante ou ayant existé ne serait, franchement, que pure coïncidence.

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits