Tourmente Romantique

La joie ne se tarie

Pour qui le sourire

N’apparaît que pour lui

Revois ce visage

Clair, éblouissant

Ce trésor enfoui

Berçant tes nuits


Tu n'es pas soumis

Mais dans l'oubli

Celui qui te détruit

N'est qu'une maladie

Perd cette infamie

Qui te pousse à pleurer

Laisse approcher

Cette douceur douloureuse

Ainsi tu comprendras

La valeur de ton cœur


Fais ton vœux

Être de velours

Crois un peu

Fou d'amour

Tu n'es plus abusé

Par ta curiosité

Ouvre toi

A la porte de l'errance

Parle moi

De cette autre concurrence

Et embrasse enfin

Cette paix qui te demande.

Kiel

J'écris surtout pour le fun, et parce que c'est plaisant de mettre ce que j'ai dans la tête sur papier.

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits