Totalitarisme / dictature

La course au pouvoir remonte à la nuit des temps. En partant de la Rome antique avec Jules César jusqu'à nos jours avec des personnages tels que Staline, Hitler et bien d'autres. Les siècles ont passé mais cette envie de gouverner, de diriger un pays, de conquérir le monde reste toujours un objectif principal pour certains. Malheureusement les moyens pour y parvenir ne sont pas toujours légaux et cela abouti très souvent à des conflits au sain même du pays mais également des tensions géopolitiques en découlent jusqu'à finir par des guerres, par des génocides. On qualifie ces régimes politiques de régime totalitaire, de dictature. Nous allons mettre en évidence ce qui différencie ces deux régimes politiques.

Il y a un peu plus de deux mille ans, Jules César fut un empereur romain souhaitant conquérir de nombreux territoires par la force comme la Gaulle. Il devient d'ailleurs à Rome consul et dictateur à vie. Nous constatons que ce besoin d'envahir les terres voisines pour s'y installer remonte à de très nombreux siècles en arrières. Au fil du temps d'autres personnages rendus célèbres pour leur façon d'agir et de diriger leur pays ont marqué l'histoire. Ces deux régimes que sont le totalitarisme et la dictature ont un point en commun c'est la domination par tous les moyens (légaux ou illégaux).

Le totalitarisme est un système politique caractérisé par la soumission complète des existences individuelles à un ordre collectif que fait régner un pouvoir dictatorial. Il refuse catégoriquement la présence d'autres partis ou idéologies. Ce régime politique existe depuis le début du XXème siècle, il est né dans l'entre deux guerres. Cela démarre avec Staline en URSS au début des années trente qui a d'ailleurs donné son nom à ce type de régime en l'appelant le Stalinisme et parallèlement avec Hitler en 1933 en Allemagne. Dans les deux pays l'Etat déploie une politique de terreur contre des groupes sociaux entiers. L'Allemagne s'en prend aux juifs et aux communistes et l'URSS s'en prend aux paysans enrichis, aux croyants, aux vieux communistes. C'est pour ces raisons que ce régime politique a été qualifié de totalitaire. Le régime totalitaire parvient à imposer ses idées et à garder le pouvoir grâce à l'usage de la terreur et la propagande. La radio, le cinéma sont utilisés pour permettre de ne voir et de n'entendre qu'une seule chose, l'idéologie dominante. La propagande est une action exercée sur l'opinion pour l'amener à adhérer à une idéologie ou un projet politique. Le système totalitaire s'appuie sur quatre éléments : le culte paroxystique du chef, le monopole idéologique, le contrôle de tous les moyens de pouvoir et de persuasion, le système policier et concentrationnaire (surveillance des individus basée sur la suspicion, la dénonciation et la délation. Emprisonnement, torture).

La dictature est un pouvoir absolu exercé par quelqu'un ou par un groupe. C' est un régime politique autoritaire qui est établi et maintenu par la violence. Le dictateur arrive au pouvoir, gouverne arbitrairement et sans contrôle démocratique. Bien souvent des dictateurs arrivent au pouvoir à la suite d'un coup d'Etat surtout en Afrique et en Amérique du sud ou suite à une guerre civile. La dictature remonte à la Rome antique. Le dictateur le plus connu de l'époque étant Jules César qui a utilisé la violence pour la conquête du pouvoir et pour rester à la tête de l'Etat. Les dictatures naissent souvent de situations de crise car c'est à ce moment là que les dictateurs exploitent les frustrations nationalistes et la faiblesse des populations suite à la crise économique et sociale. De nombreux régimes dictatoriaux apparaissent après la première guerre mondiale avec Mussolini en Italie, Hitler en Allemagne par exemple. Adolphe Hitler est parvenu au pouvoir légalement avant de devenir un dictateur. Il existe deux types de dictature. Les dictatures conservatrices dont le but est de défendre l'ordre établi face à des transformations économiques et sociales et les dictatures révolutionnaires qui portent sur un projet modernisateur et s'appuie sur le peuple, contre des classes dirigeantes pour transformer le système social en vigueur.

Nous pouvons constater cependant des différences entre ces deux régimes politiques que nous venons de citer. Le régime totalitaire diffère de l'autre forme politique qu'est la dictature car il transforme toujours les classes en masse, il substitue au système des partis non pas des dictatures à parti unique mais un mouvement de masse. Il déplace le centre du pouvoir de l'armée à la police et met une en œuvre une politique étrangère visant ouvertement la domination du monde. En ce sens, l'Allemagne nazie et l'URSS ont été l'une et l'autre des régimes totalitaires, même si les historiens répugnent parfois à les confondre dans une même catégorie en raison de leurs différences fondamentales. Le totalitarisme vient du fait qu'il ne s'agit pas seulement de contrôler l'activité des personnes comme le ferait une dictature classique. Il impose aux citoyens d'adhérer à une idéologie obligatoire. Contrairement aux dictatures traditionnelles, le totalitarisme n'utilise pas la terreur dans le but d'écraser l'opposition. Le régime totalitarisme se distingue du régime autoritaire par l'usage permanent de la terreur, contre l'ensemble de la population y compris les innocents et non contre les opposants réels.

En conclusion le totalitarisme désigne donc des régimes idéologiques du 20é siècle comme le communisme et le nazisme qui sont considérés comme l'ultime solution pour leurs leaders politiques et qui sacrifient l'individu à l'idéologie. Alors que la dictature est une manière de gouverner sans loi dans un régime autoritaire. Dans tout régime totalitarisme on retrouve une dictature mais par contre les dictateurs ne sont pas pour autant tous totalitaires.

Marjorie Bridel

Je m'appelle Marjorie et je suis âgée de 22 ans. J'ai commencé la lecture et l'écriture très jeune. Mon premier roman a été publié en 2012. Depuis novembre 2019, je suis correspondante de presse locale pour le Dauphiné Libéré.

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits