Savoir faire semblant...

" Il est parfois difficile de faire semblant.

Semblant de ne rien sentir, de ne rien voir, de ne pas vaciller parce que c'est interdit. Ne pas réagir à un regard qu'on attend depuis longtemps mais qu'on interprète peut être à tord, ne pas le regarder quand sa main se pose sur la votre sur une poignée parce votre conscience vous dit qu'il est peut être gêné de la situation mais votre inconscient lui vous traverse d'un frisson dans votre corps tout entier...

Semblant de ne pas apprécier les silences entre vous parce qu'ils en disent tellement, parce qu'ils vous apaisent, parce qu'il vous comprend mais parler pour ne rien dire, pour les combler pour ne pas qu'il sente à quel point vous les aimez.

Parce qu'il vous donne se semblant d'évasion, de liberté, d'estime de vous, tout ce qui manque à votre vie pour qu'elle prenne vie !

 
Mais parce qu'il y a des chemins qui se croisent et se parallélisent, pour pouvoir se regarder, se suivre, ne pas se quitter mais ne pas se toucher, se croiser trop souvent pour ne pas s'attacher, se manquer et même s'aimer plus fort. Parce qu'il dégage de ces âmes jumelles une attraction révoltante, qu'on arrive à en vouloir à la vie de devoir être séparé ou du moins de s'interdire d'être ensemble ce que l'on est vraiment, de ne faire qu'Un. 

Ce n'est ni de l'amour, ni de l'amitié ni de la haine ou même de la compassion, mais c'est dépendance, une complémentarité, une osmose, une frustration, une interdiction mais un sentiment et ça arrive en un regard et à la seconde vous savez que vous l'avez trouvé." 

Sil'am

Comptable - Auteur à mes heures perdues - 30 Ans - Pleine de vie - Greffée -

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits