Référendum du 4 Octobre en Nouvelle Calédonie : la tension monte

La consultation prévue pour le 4 Octobre prochain commence à animer la scène politique local.

Le FLNKS ( groupement des forces politiques favorables à l’accession de la Calédonie à la pleine souveraineté ) vient de déposer un recours au prêt du Conseil d’Etat pour empêcher l’utilisation du drapeau Bleu Blanc Rouge et des couleurs nationales sur le matériel électoral.

A l’origine du conflit les non-indépendantiste, souhaitent l’utilisation du Bleu Blanc Rouge pour contrebalancer l’utilisation du drapeau Kanak ( FLNKS ).

Le recours s’appuie sur l’article R. 27 du code électoral :

« sont interdites, sur les affiches et circulaires ayant un but ou un caractère électoral, l'utilisation de l'emblème national ainsi que la juxtaposition des trois couleurs : bleu, blanc et rouge dès lors qu'elle est de nature à entretenir la confusion avec l'emblème national, à l'exception de la reproduction de l'emblème d'un parti ou groupement politique. »

Pour les non-indépendantiste il s’agit d’un principe d’équité : d’un cotés l'utilisation du drapeau FLNKS et de l’autre le drapeau Bleu Blanc Rouge.

Réponse du conseil d’Etat dans quelques jours.

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits