Oser l' Utopie

                                                      La Vie au Village

Avec un titre pareil, on pourrait s'attendre à lire un article décrivant la découverte d'un lieu de vie traditionnel, dans une communauté villageoise sur le plateau de l'Aubrac ou à proximité des gorges du Verdon…

Et bien non ! Pas du tout.. !

Pourtant, il s'agit bien d'un village, avec son conseil municipal, son maire, sa fête annuelle, ses ruelles, sa place, ses commerces. Mais ici, pas d'église ni aucun autre lieu de culte, même si, est érigée sur la place, une très belle statue, empreinte de sobriété, à la mémoire d'un abbé… !

Où donc sommes nous ?

Avant de répondre à cette question attardons nous un instant sur cette place qui porte le nom d'Evo Morales, Président bolivien, venu ici, en personne, le jour de son inauguration. Pas banal tout de même !

Tout près de ce lieu, un restaurant : La Pachamama… tout un poème, ode à la Terre, à sa force naturelle, à tout ce qu'elle nous offre, au respect qu'on lui doit…

Mais revenons sur cette place, regardons tout autour. Des bâtiments neufs construits selon les techniques de l'éco-construction (Crèperie, Bar...). Plusieurs maisons, selon la même technique, rappellent, par les couleurs, les villages côtiers irlandais, le projet actuel étant de poursuivre ce chantier.

Ensuite, ce sont des maisonnettes bois, moins récentes, portant chacune le nom d'une région : Périgord, Alsace...etc. Une quinzaine d'entre elles composent ce quartier insolite où les massifs de fleurs et arbustes aux mille couleurs, illustrent, encore ici, l'envie de s'entourer d'une harmonie florale et végétale.

Continuons à progresser, rue de la Liberté, sous des arbres déjà adultes. Ici, se succèdent les mobil-homes, réaménagés en habitation longue durée, avec en arrière plan la chaîne des Pyrénées…

Il est temps de cesser de jouer aux devinettes, à moins que vous n'ayez compris où se trouve ce village insolite !

Nous sommes à Lescar, tout près de Pau, dans ce village Emmaüs, où la devise, et non des moindres, est :

                                              - OSER L'UTOPIE -

Tout un programme qui explique, entre autres, la présence d' Evo Morales en 2015. Nous y reviendrons, car maintenant, allons visiter l'immense jardin potager. Pas loin d'un hectare de légumes de saison, de céréales, de fruits, cultivé en agriculture biologique, très proche de la permaculture. Les ruches et les abeilles s'y trouvent aussi. Tout à côté, des poules, des canards, des oies, des brebis, des vaches et leur veau, trois ânes bien sympathiques qui accompagnent la transhumance au printemps…

Cultures et élevage permettent à ce village une quasi autonomie alimentaire, à quoi viennent s'ajouter tous les produits locaux comme le fromage de chèvre (un régal !).

Ce village est, véritablement, un lieu de vie atypique. Outre les objectifs spécifiques à Emmaüs, à travers son slogan « Oser l'utopie », on découvre un mode de vie différent ouvert au monde extérieur. Des partenariats existent avec, notamment, la Bolivie, la Palestine mais aussi la Confédération Paysanne.

Dans ce village, la coopération, l'innovation, la solidarité, la créativité, la réflexion collective, le respect de la vie ne sont pas de vains mots.

Là, chaque activité est empreinte de véritables valeurs humanistes . Et du coup, c'est un vrai bonheur de découvrir qu'ici :

                                                 L'UTOPIE DEVIENT REALITES

                                                                 du quotidien

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits