Nuit Debout établit un processus démocratique

Le mouvement Nuit Debout, qui occupe la place de la République, à Paris, tente ce dimanche 8 mai d'établir un processus afin de soumettre au vote ses actions.

Jusque là, les décisions se prenaient en assemblée générale, à Nuit Debout. Installé place de la République, les mouvement composé de membres à la présence fluctuante se réunit chaque jour à 18 heures. Face à une assemblée de 200 à 1000 personnes, les orateurs se succèdent au micro, chacun ayant un temps de parole limité à quelques minutes. On peut exprimer son approbation par des gestes codifiés : agiter les mains en l’air pour montrer son approbation ou croiser les bras pour signifier son désaccord.

Nuit Debout établit un processus démocratique

Avant, il y a un travail en commissions, des petits groupes ouverts chargés de débattre sur un problème. La Gazette Debout signale l'existence de commissions structurelles : Restauration, Modération, Logistique, Infirmerie – Accueil et Sérénité. La commission Démocratie sur la place qui a proposé un nouveau schéma mis en place à partir de ce dimanche 8 mai (69 mars dans le calendrier Nuit Debout).

  • le 8 mai : ouverture de la boîte à propositions
  • présentation du sujet à l'assemblée générale en 4 minutes
  • vote sur la pertinence du sujet
  • si la proposition est retenue, elle est publiée sur nuitdebout.fr
  • un groupe de travail peut être créé pour discuter et améliorer le projet
  • mercredi 11 mai, les commissions formulent des avis sur toutes les idées
« Puis viendra le temps du vote, le samedi 14 mai (#75mars). Toutes les propositions seront réexposées, discutées et soumises au vote. Elles devront être adoptées à la majorité des 4/5e. Afin d’aider au comptage des voix, la commission Démocratie sur la place aimerait instaurer un système de cartons de couleur, rouges ou verts. »

Ensuite, la personne qui a formulée l'idée sera mandatée pour la mettre en œuvre avec le soutien du mouvement. Ce processus a été présenté sur le site gazettedebout.org.

Nuit Debout établit un processus démocratique


Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits