Love Hotel à Tokyo [Japon]

La première fois que Dai est entré dans ce love hotel de Tokyo avec sa jeune femme, c'était le soir de la nuit de noces. Il n'avait jamais prêté attention à ces différences de tarifs entre “sieste” et “séjour”, quasi du simple au double. Il savait bien sûr que techniquement cela correspondait à la différence entre la location à l'heure dans l'après-midi et la nuitée. Mais en l'absence de petite amie sérieuse, qu'il pourrait présenter à ses parents, il n'avait pas réfléchi à l'usage que les gens en faisaient. Il n'y a que les touristes pour se montrer curieux de tels détails, de manière tout à fait inappropriée, du reste.

Puisqu'il faut s'en expliquer, disons qu'au Japon, le love hotel est une coutume à la fois culturelle et mercantile : cela permet aux amoureux (ou pas d'ailleurs) de bénéficier d’ une certaine intimité car dans les logements exigüs de Tokyo, on doit cohabiter entre générations, et cela permet aux hôteliers de rentabiliser l'espace dans la journée sans verser dans la prostitution.

Pour certains professionnels, il n'est pas exclu d'arrondir les fins de mois dans le libertinage, voire les amours tarifées mais il faut courir le risque de donner un certain style à son établissement.

Dai revient souvent, avec sa femme du reste. Mais il a bien remarqué l'oeil égrillard ou réprobateur des touristes qui visualisent bien les préservatifs sur la table de nuit, le “quickie” comme disent les américains, la femme de ménage qui change les draps et les serviettes avant le prochain passage. Le pire, c'est quand ils n'iront plus au love hotel…

Love Hotel à Tokyo [Japon]


Love Hotel à Tokyo [Japon]


Isabelle

Je joue à l'écrivain avec ces articles qui mêlent histoires et images et sont le reflet de mes émotions de voyages : mes RAW-TRIP STORIES. Les textes sont à considérer comme des fictions et, même s’ils sont inspirés par nos rencontres, nos ressentis, toute ressemblance avec une personne existante ou ayant existé ne serait, franchement, que pure coïncidence.

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits