Les ordinateurs, chauffages du futurs.

Année après année, l’homme acquiert une quantité phénoménale de savoirs et d’informations. Cette évolution fut décuplée avec l’arrivée de l’ordinateur et de toutes les formes différentes d’intelligences complémentaires à l’homme. Mais les inconvénients viennent avec les avantages. Depuis le début de cette croissance fulgurante, les informations sont stockées dans de grands espaces dédiés à cette activité: les « data center ». Certains gros data centers sont connus, la silicon valley en fait parti. Celui ci en particulier appartient à Google, le plus gros serveur mondiale. Mais ces derniers prennent la place que la croissance démographique occupe déjà. Il serait bien simple de dire qu’il suffirait d arrêter l’utilisation de l’informatique au quotidien car cela correspondrait à la baisse de l’intelligence mondiale humaine. Il faut donc trouvé une solution qui dispenserait les data centers de leur fonction. S’ajoute à cela le chauffage (totalement à part des soucis cités plus haut) qui utilisent beaucoup d’eau au quotidien et aussi une quantité astronomique de bois que nous ne pouvons plus nous permettre de consommer. Face à ces problèmes une idée intéressante fut trouvé par un certain Paul Benoît en 2013.

Pourquoi ne pas allier les deux problèmes en réalisant une solution commune et faire d’une pierre deux coups. Avec Quarnot Computing (le nom de l’entreprise) c’est possible. Comme tout le monde le sait, les ordinateurs produisent beaucoup d’énergie thermique. On pourrait utiliser cette chaleurs pour chauffer les logements et ainsi résoudre les deux problèmes. Mais comment transporter l’énergie thermique des data centers. La solutions la plus pertinente reste celle de produire la chaleur directement dans les logements. Et où seront les ordinateurs, personne ne pourrait accueillir un data center dans sa maison. Si cette innovation prend de l’ampleur, les chauffage ne seront plus une nécessité, les ordinateurs remplaceront les ancien chauffage. C’est à dire que chaque maison aura ses tours qui chaufferont. Une fois installés, les différentes entreprises qui auront besoin de data base achèteront ces tours et les utiliseront. Le dernier soucis, comment fait on pour réguler la température. En fonction des besoins, les propriétaires du chauffage utiliseront, c’est à dire stockeront, plus ou moins l’ordinateur en question.

Malgré l’apparence révolutionnaire de ce projet, une question majeur tracasse certains esprits. En été, puisque personne ne veux chauffer son appartement, comment les entreprises stockent-elle leurs données? Cette problématiques n’a pas encore sa solution. Il faudrait donc encore garder les data centers et cela nous ramènerai à la case départ, du moins en été.

Ces ordinateurs existent pour différentes utilités . Un modèle fut récemment sorti dans le but de miner des crypto monnaies en permanence. Ce modèle résout la question plus haut. En été comme en hiver, les ordinateurs pourront chauffer ou non sans créer un problèmes de logistique pour les entreprises puisque celui ci n’appartient qu’à vous. En plus de l’indépendance, c’est aussi une source de rémunération étant donné que vous pourrez vendre vos crypto monnaies.


#100pourcentplanete

100pourcentplanete

Je suis une simple personne et comme tout le monde je peux agir contre la pollution et le réchauffement climatique donc je le fais.  #100pourcentplanete

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits