Le Sourire

Hommage à mon père  et à sa poésie...


Il n’est plus belle fleur que celle d’un Sourire

Qui fleurit, spontané, et qui ne coûte rien.

On y met tous nos vœux dans l’espoir de séduire

Tous ceux que nous aimons ; qui nous le rendent bien.


Le Sourire, de nos jours, est un atout placé.

Pour trouver le bonheur, il faut le cultiver.

Aucun n’est assez riche pour pouvoir s’en passer.

Aucun n’est assez pauvre pour devoir s’en priver.


Il enrichit toujours celui qui le reçoit,

Sans appauvrir pourtant celui qui nous l’octroie.

C’est signe d’Amitié qui jamais ne déçoit,

Pour peu que l’on y tienne, pour peu que l’on y croie.


Il maintient au foyer la flamme vivifiante

Et si son souvenir est parfois passager,

Il redonne l’élan à l’âme vacillante

En inspirant courage aux plus découragés.


Il ne peut se forcer, ni se rationner,

Car c’est un pur cadeau qui ne prend de valeur

Qu’à partir du moment où il nous est donné

Sans arrière-pensées et sans contre-valeurs.


Et si vous rencontrez, en tant que bon Apôtre

Quelqu’un qui ne sait plus ce qu’est un vrai sourire

Soyez donc généreux en lui offrant le vôtre

Car nul autre n’a besoin de l’éclat d’un sourire

Que celui qui ne peux en accorder aux autres.

Jean Louis Leterrier

Serge Leterrier

Rédacteur, scénariste, auteur, directeur de presse, photographe, graphiste - “Une phrase commence toujours par un mot et se termine le plus souvent par une histoire..." Serge Leterrier

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits