Le saviez-vous?

Un mari violent peut avoir la garde de ses enfants de manière alternée car il peut être un bon père, selon la justice.

Une femme qui n'a pas dénoncé ou protégé ses enfants d'un père violent est considérée comme complice aux yeux de la loi alors qu'elle aussi est une victime et bien souvent sous l'emprise de la violence et qu'elle a peur.

Le parent qui a la garde n'est pas obligé de chercher son enfant au domicile de son ex compagnon mais peut demander à un tiers de le faire à sa place.

Le parent qui a la garde peut ne pas s'occuper de l'enfant (constat de terrain, si l'on peut dire) et donner son enfant à garder à un tiers (parents, conjoint, etc.)

Un parent peut venir chercher son enfant sous l'emprise de l'alcool sauf si un constat a été fait par un huissier (selon les dires de gendarmes !).

Des PMI font mal leur travail pour protéger les personnes qui ont subi des violences et les enfants qui subissent les méfaits d'un parent négligent et violent. Des dossiers de signalement pour enfant en danger ne sont jamais envoyés pour enquête (rabattus à l'état de "situation préoccupante), les enquêtes sociales sont bâclées et on juge parfois de l'état d'un enfant en une seule séance avec un psychologue.

Bien d'autres soucis se constatent encore dans le réel et sur le terrain à la fois au niveau judiciaire et après un jugement. Que faire alors pour les personnes qui subissent? Quels sont les recours lorsque les preuves sont insuffisantes et que les aides ne sont pas là, que le suivi des victimes n'est pas fait ?

Que faire si la violence est sournoise et sans traces vraiment physiques ou peu mais plus psychologiques?

A vous peut-être de le dire ? Ou dénonçons enfin tout cela ?



Laetitia Gand

écrivain, chroniqueuse littéraire, rédactrice freelance laetitia.gand422@orange.fr http://le.comptoir.des.mots.over-blog.com/ http://laetitiagand.simplesite.com/434673763 http://leslecturesdelaeti.eklablog.com/

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits