Le Bitcoin, la nouvelle bulle dorée

Certains affirment que c’est une bulle qui va prochainement éclater, d’autres imagine le bitcoin comme la monnaie de demain supplantant le dollar ou l’euro. De nombreuses spéculations naissent autour de cette crypto-monnaie l’occasion d’y voir un petit peu plus claire.

Le bitcoin qu’est-ce que c’est ? Il faut, tout d’abord, savoir que le bitcoin est une crypto-monnaie, c’est-à-dire une monnaie uniquement numérique, elle n’a pas de support physique. La partie originale du bitcoin c’est qu’il n’est pas rattaché à un état ou une institution, il n’est donc régulé que par son marché.

La volonté d’achat de plusieurs personnes faisant ainsi monter sa valeur, et la volonté de vente de plusieurs personnes faisant baisser sa valeur. C’est ce que l’on appelle la loi de l’offre et de la demande.

C’est justement sa courbe de valeur qui lui a attitrer une place dans les conversations à la machine à café. Car à sa création en 2008 un bitcoin valait 0,001 dollar, en 2017, il frôler les 20 000 dollar, cette progression complètement folle a de quoi faire tourner la tête et on ne peut s’empêcher de penser à l’énorme coup financier que la plupart d’entre nous auraient pu faire. Alors avant de se ruer sur sa carte bancaire et un site d’achat spécialisé il nous faut d’abord comprendre pourquoi selon certains « spécialistes » le bitcoin est voué à disparaitre.

L’exemple qui revient sans cesse sur le devant de la scène est celui d’internet. Dans le début des années 2000 les cours des entreprises ayant misé sur internet sont au plus haut, malheureusement cette bulle internet à force de gonflé a fini par éclater laissant alors des milliers d’investisseur sur la paille.

Le bitcoin est selon eux voué à la même tragédie, car c’est une valeur uniquement spéculative basée, selon ses détracteurs, « sur rien ».

D’autres plus optimistes, voue au bitcoin un culte cosmopolite où il existerait une monnaie unique pour tous. Ce qui est intéressant dans le bitcoin c’est son fonctionnement : la Blockchain. Un système d’échange ou toutes les transactions serait à la fois anonyme et transparent, et surtout inviolable. Cette chaîne est censée remplacer plusieurs institutions comme les banques et les notaires par exemple. Parmi ces optimistes on ne retrouve pas que des « geeks » ou des professionnels de la finances mais aussi des grands patrons comme Richard Brandson (fondateur de Virgin).

La question : faut-il (encore) investir dans le bitcoin ? N’est donc pas évidente. Bien sûr si l’on prend l’exemple de quelques Américains ayant vendu leur maison pour investir dans cette crypto- monnaie et maintenant devenus millionnaires, cela peut faire tourner la tête, mais il faut garder à l’esprit que tout ce que vous investissez vous risquer de le perdre.

J’aimerais finir cet article en vous racontant une anecdote assez intéressante sur le bitcoin, celle de son fondateur. Satoshi Nakamoto avec ces 980 000 bitcoin est devenu un des hommes les plus riches au monde, c’est lui ou du moi ce pseudo internet qui en 2008 à fonder le bitcoin, il donnait des ordres à quelques codeurs jusqu’à que la police se penche sur son cas, à partir de là il n’a plus jamais donné de nouvelles, et personne ne sait qui est ce monsieur, les décisions concernant le bitcoin sont maintenant prise par un vote de l’ensemble des codeurs.

Roby

Etudiant en Innovation, Trompeur d'ennuie, youtubeur, skieur, c'est déja pas mal !    Je cherche un stage si jamais ;)

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits