La reconnaissance

La reconnaissance,

Dans les relations intimes permet l’aisance,

Car de l’amour il est l’essence.

La reconnaissance c’est la mémoire du cœur,

Afin que personne notre cœur n’écœure,

Mais fasse discerner la senteur d’une bonne odeur.

La reconnaissance bâtie,

Préserve,

Conserve,

Motive et gratifie.

Oui, l’humanité elle magnifie.

Elle fait mourir l’oubli,

Et la mémoire glorifie,

Une qualité divine,

Qui manifesté comme l’amour fait fondre les épines.

La reconnaissance,

Rapproche,

Soude,

Donne de l’estime,

Valorise, caresse telle une douce brise.

Elle n’a pas de date d’expiration,

Et fait naître de bonnes choses l’inspiration.

La reconnaissance est l’extrémité de la générosité témoignée,

Car tel un boomerang, elle retourne vers celui qui la mérité.

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits