La pellicule est terminée de Marie-Laure Davezan

Il s’agit d’un roman psychologique. C’est une histoire qui est la sienne mais romancée. C’est la progression de l’enfant mal-aimée, malmenée, à la femme maltraitée puis libérée. Il s’agit d’un témoignage à visage ouvert. C’est un témoignage que l'auteure fait passer pour dire qu’il faut en parler car les mots sauvent. Il faut savoir écouter aussi, entendre ce qui n’est pas dit. C’est aussi témoigner pour ceux qui ne peuvent plus le faire. 


Une histoire sombre

L'enfant n'est pas désirée, malmenée, mal-aimée. Sa mère ne possède aucun instinct maternel. Elle n'a que son père et ses grands-parents mais sa mère décide de tout. Lola devra accumuler les déceptions amoureuses. A chaque fois qu'elle trouvera un garçon qu'elle aime et qui l'aime aussi, sa mère la forcera à mettre fin à la relation. En devenant adulte, elle devra faire face à un conjoint violent et alcoolique qui finira par mourir. Plus tard, quand elle trouvera un homme bien, il finira par partir à cause du passé de Lola qui la hante trop, et pourtant il aura essayé, elle en a bien conscience. 


Une revanche à prendre sur la vie

Mais ce n'est pas parce que ça a mal commencé que ça doit forcément mal finir. Lola va alors se reprendre en main et élever ses deux enfants avec tout l'amour maternel dont elle a tant manqué enfant. 


Un livre touchant

Ce livre est forcément touchant, bouleversant. A partir du moment où cela touche aux enfants, c'est toujours plus sensible, plus douloureux. Comment est-il possible de faire souffrir souffrir un enfant si innocent, si insouciant ? 

Un livre qui mérite d'être lu. Il faut toujours savoir tendre la main pour aider son prochain. L'auteure explique que lorsqu'on réussit à aller de l'avant, c'est une force qui vient de soi mais aussi des autres. Deux mots la guident : l'amour et le pardon.


Marjorie Bridel

Je m'appelle Marjorie et je suis âgée de 22 ans. J'ai commencé la lecture et l'écriture très jeune. Mon premier roman a été publié en 2012. Depuis novembre 2019, je suis correspondante de presse locale pour le Dauphiné Libéré.

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits