La femme aimée est comme une source

L'aimée

Ses yeux sont comme des vagues qui s'abattent sur mon cœur.

Sa beauté est comme une tempête qui me balaie sur son chemin.

Viens vivre dans mon hombre et je mourrai dans ta lumière.

Seule ta présence à mes côtés, comme un éclair me foudroie.

Quand j'ai faim la pensée de toi me rassasie,

Je me délecte de ton amour quand je ressens la soif.

Et je me rassasierai si tu passes ta vie à mes côtés;

Comme un pécheur qui va vers une source,

Pour trouver calme, solitude et plaisir

De même je vais vers toi, pour m'abreuver,

Ah... la femme aimée est comme une source....

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits