L'agrément, une comédie post-conjugale de Julien Marot

En ces temps troublés de covidémie et avec la météo automnale de ces jours-ci, rien ne pouvait me faire plus plaisir de retourner au théâtre. Pour ma part, j’ai choisi de me rendre dans une petite salle bordelaise, le Théâtre des Beaux-Arts, et je n’ai pas été déçue. Les spectacles à la notoriété confidentielle, qui n’ont pas encore été propulsés sous les feux des médias, réservent parfois des surprises et la pièce que j’ai vue hier soir n’y a pas fait exception. Cette comédie écrite et mise en scène par Julien Marot explore le thème de l’adoption en plongeant autant dans le champ de la légèreté que celui de la profondeur.

Mais encore?

Claire Loiseau, quarantenaire carriériste et caractérielle, n'a pas pu avoir d'enfant. Afin de mettre toutes les chances de son côté pour pouvoir adopter, elle demande à son ex-mari Clément, poète sans le sou de qui elle n'a toujours pas divorcé, de simuler qu'ils vivent toujours sous le même toit. Reste seulement à convaincre Mademoiselle Lapie, la pétillante assistante sociale en charge de leur dossier d'agrément.

Claire ( interprétée par Larra Mendy ) et Clément, l’ex dont elle n’a toujours pas divorcé ( interprété par Loïc Rojouan ) sont aussi différents l’un de l’autre qu’on peut l’imaginer. Elle n’a qu’une seule idée en tête, cette adoption, et lui se trouve à des kilomètres de la réalité. Quant à l’assistante sociale qui va surgir dans leur vie ( interprétée par Juie Hercberg ), elle est plus que surprenante.

A n’en pas douter il vous sera agréable d’aller voir cette comédie. C’est la promesse d’une belle soirée assurée si vous habitez Bordeaux ou ses alentours. Nouvelles dates : 5, 6 et 7 septembre au Théâtre des Beaux-arts (et je précise que je n’ai pas d’actions chez eux et que les gestes barrières sont parfaitement respectés)

La belette masquée

Écrivain éprise de liberté, d'écriture, de littérature,de boîtes à livres, de nature, j'avance masquée mais j'avance... Curieuse et passionnée, ma devise dans la vie, c'est persévérer.

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits