Kiosque : la bataille des anciens et des modernes

La Mairie de Paris veut renouveler les kiosques à journaux. L'ancien modèle, faussement haussmannien, serait remplacé par un kiosque au design épuré. Scandale...

Le style des 360 kiosques à journaux de Paris mime le style architectural fin XIXe siècle... Faussement métal forgé et ouvragé, une fausse coupole avec des fausses tuiles, une couleur vert foncé... Pourtant, ils s'intègrent parfaitement dans leur décor architectural et dans un mobilier urbain (statons de métro, poteaux, lampadaires) qui est du même ton.

Mais Paris a décidé de charger Mediakiosk, le délégataire de ce service public (renouvelé pour 15 ans), « d'inventer le kiosque de demain ». Bref, entre juin 2017 et juin 2019, on va investir 52,4 millions, ce qui est ainsi expliqué :

  • 356 kiosques à journaux modernisés avec de nouveaux services de proximité : recharge de téléphones portables, boîte à lettres, récupérateur de piles usagées, boissons à emporter, billetterie culturelle, plans d’orientation, etc.
  • 4 kiosques expérimentaux, « ouverts à des thématiques innovantes, dans une logique de co-construction avec les Parisiens » (c'est joliment dit) : kiosque 2.0, éco-kiosque, kiosque des enfants, etc.
  • 40 kiosques ouverts à des projets associatifs et culturels
  • 9 kiosques dédiés à d’autres activités commerciales : fleurs, théâtre.
Kiosque : la bataille des anciens et des modernes
L'ancien et le nouveau, sur la site de la pétition.

Les kiosquiers mettraient « une heure de moins par jour » à ouvrir et fermer leur point de vente. Le nouvel édifice serait plus « fonctionnel, mieux isolé », consommerait moins d'énergie. Il proposerait des écrans digitaux intégrant des plans interactifs. Une application, Zeens, permettra de commander une revue et la faire livrer dans le kiosque de son choix.

Kiosque : la bataille des anciens et des modernes

Jusque là, tout a l'air parfait. Mediakiosk avait même fait appel pour le dessin du futur kiosque, à une artiste de talent, Matali Crasset. On verra son travail sur son site, c'est inventif, passionné, coloré. Elle a aussi sa page Facebook.

Hélas pour l'artiste, une pétition contre le nouveau kiosque a été lancée, atteignant 10.000 signatures. Selon Le Point, l'association SOSP Paris parle de « constructions parfaitement banales », l'élu Eric Azière évoque « une photocopieuse » et Michel Carmona, spécialiste du Paris Haussmannien, explique :

« Les kiosques à journaux font partie du petit patrimoine qui donne son cachet à Paris et ce paysage a été conçu comme un tout à l'époque de Haussmann : bâtiments, chaussée, trottoirs, marronniers, bancs publics, fontaines et kiosques. »

Depuis, la Mairie de Paris, sur son site, évoque une commission d'élus chargée d'étudier le design des nouveaux kiosques.

« Le design de ces kiosques reste encore à travailler. Comme annoncé devant le Conseil de Paris, Olivia Polski, adjointe à la Maire, lance un groupe de travail d’élus consacré à ce sujet. »

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits