Jack Black, victime d'un canular

Une vague de tristesse s'abat sur les internautes et fans de l'acteur américain Thomas Jacob Black, dit Jack Black suite à l'annonce de sa mort le 5 juin dernier sur Twitter sur le compte officiel de Tenacious D, nom du duo de rock satirique constitué par l’acteur et son confrère Kyle Richard Glass. Les Rip commencent à affluer sur la toile pour lui rendre hommage. Déjà on envisage des rediffusions de ses films, ou certains se matent sur le net des vidéos via You tube...

Peu après pourtant, un autre tweet ressuscite notre bon vieux Jack et dément la nouvelle. L'acteur est bien vivant et en pleine santé, il s'agirait en fait d'un canular. Le compte du groupe a en effet été piraté. Une blague de mauvais goût revendiqué par un certain I ‘m Ruthless, un vilain garçon du Brésil qui récidive.

Peur oubliée, chacun est soulagé. C'était une blague !!

On se demande l'intérêt que peut avoir alors un hacker à colporter ce genre de rumeur. On s'ennuie Monsieur I ‘m Ruthless ? On n'aime pas Jack Black?  Retour à l'oubli et à l'anonymat, le compte du pirate a été fermé pour tout autre procès. Rien qu'un vulgaire lilipucien.

Mésaventure à part, la Jack Black Mania continue et a pris même de l'ampleur après les faits.

Il est bien grand c'est vrai notre Gulliver !!







Laetitia Gand

écrivain, chroniqueuse littéraire, rédactrice freelance laetitia.gand422@orange.fr http://le.comptoir.des.mots.over-blog.com/ http://laetitiagand.simplesite.com/434673763 http://leslecturesdelaeti.eklablog.com/

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits