Harcèlement...

Il s'appelait Vivien, j'étais son puching ball dans le bus scolaire.

Elle s'appelait Virginie, elle a tenté de m'étrangler. Au téléphone sa mère à ma mère : "votre fille n'est pas en sucre, non ?"

Elle s’appelait Ingrid et avec sa copine, elle aimait m’emprunter mes cahiers d'espagnol et me les rendait gribouillés, des pages arrachées. Jalousie ? J'avais 17 de moyenne...

Eux, j'ai oublié leur nom, mais ils m'ont craché dessus, coincés dans les toilettes pour fille au collège, se sont amusés à me coller du chewing Gum dans les cheveux, me mettre des claques à la sortie de la cantine, me mettre un couteau sous la gorge, me baffer pour avoir soit disant écrit sur elle une lettre.

Lui, c'était un professeur de sport, il m'humiliait en public, liant à la plaisanterie mon nom...

Je n'ai pas oublié.

Eux, ont-ils oublié ?

Ils ont l'air heureux, ils ont fondé une famille, ils sourient..


PLUS JAMAIS !!


L.G.

Laetitia Gand

écrivain, chroniqueuse littéraire, rédactrice freelance laetitia.gand422@orange.fr http://le.comptoir.des.mots.over-blog.com/ http://laetitiagand.simplesite.com/434673763 http://leslecturesdelaeti.eklablog.com/

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits