Gèle t-il souvent pendant les saints de glace ?

Origines

La croyance aux saints de glace remonte au Haut Moyen-Âge. Cette croyance liée au climat raconte que saint Mamert, saint Pancrace et saint Servais, traditionnellement célébrés les 11, 12 et 13 mai de chaque année, étaient invoqués par les paysans pour protéger les plantations du gel.

En 1960, face à la réminiscence d'une forme de paganisme entourant cette superstition populaire, le Vatican décide de réagir en remplaçant les 3 saints par d'autres saints : Saint Urbain, Saint Pancrace, et Saint Servais sont remplacés par Sainte Estelle, Saint Achille et Sainte Rolande.

Une explication "scientifique" fausse

Certains avancent que l'orbite de la Terre serait amenée à traverser un nuage de poussières ou un champ d'astéroïdes qui occulterait partiellement le soleil lors de la période des saints de glace, afin d'apporter une explication à cette période de gelées.

Mais les astronomes réfutent cette explication populaire. Il n'existe à ce moment aucun nuage de poussière sur la trajectoire de la Terre, ni d'astéroïdes non plus. En effet, il ne s'agit que d'un mythe.

L'explication exacte de la célèbre période de gel au début de mai est plus simple : elle a une cause météorologique, et liée à l'anticyclone des Açores dans l'hémisphère nord et notamment en Europe de l'Ouest où les turbulences sont importantes.

Bien que cette croyance des saints de glace soit infondée, elle reste vivace chez les jardiniers et les agriculteurs.

Des saints pas si glacés que ça...

En examinant via un moteur sémantique les archives météorologiques de Chartres, en région Centre, sur une chronologie allant de 1987 à 2015, on peut prendre connaissance des températures minimales et maximales des 3 dates de chaque année (du 11, 12 et 13 mai).


Voici les résultats de l'étude :

  • Sur les 29 dernières années (1987-2015), seule l'année 2014 connut du gel pendant les saints de glace, à Chartres. Pour les 28 autres années, les températures des 11, 12 et 13 mai étaient toutes au-dessus de 0°C.
  • Sur 29 ans, la température minimale moyenne au 11 mai est de 9,1 plus ou moins 3,65 degrés. Environ un risque sur environ 167 pour qu'il gèle pendant les saints de glace pour le 11 mai d'une année donnée.
  • Sur 29 ans, la température minimale moyenne au 12 mai est de 9,1 plus ou moins 3,1 degrés. Environ un risque sur environ 601 pour qu'il gèle pendant les saints de glace pour le 12 mai d'une année donnée.
  • Sur 29 ans, la température minimale moyenne au 13 mai est de 8,1 plus ou moins 3,9 degrés. Environ un risque sur environ 53 pour qu'il gèle pendant les saints de glace pour le 13 mai d'une année donnée.

Des données sur une plus grande période d'années aurait été plus intéressant, plus fiable, mais je n'ai pas encore trouvé de données locales antérieures à 1987.

Empiriquement, de nos jours, il est peu probable qu'il gèle pendant les saints de glace (précisément à Chartres, en soulignant toutefois qu'il peut faire plus froid ailleurs en France aux mêmes dates), les observations météorologiques l'attestent. Mais cela n'empêche cependant pas de possibles gelées à des dates plus tardives au cours du mois de mai, comme par exemple le 20 mai 2015 à l'aube (0°C), à Chartres.

Les gels début mai, pendant le Moyen-Âge, étaient plausiblement plus fréquents, d'où les préoccupations agricoles de l'époque, avec de nombreux dictons liés à la météo. De nos jours, il fait plus doux, avec des températures souvent positives pendant les saints de glace.



© 2016 Philip Tchelovek

  • Est définie comme contrefaçon toute reproduction, représentation ou diffusion, par quelque moyen que ce soit, d'une œuvre de l'esprit en violation des droits de l'auteur, tels qu'ils sont définis et réglementés par la loi (Code de la Propriété Intellectuelle, art. L. 335-3). La violation des droits d’auteurs est constitutive du délit de contrefaçon puni d’une peine de 300 000 euros d’amende et de 3 ans d’emprisonnement (CPI, art. L. 335-2 s.).


Philip Tchelovek

Blogueur scientifique. Présent sur Skõp depuis le 19/03/2016. Articles sous copyright, mais vous pouvez partager les URL librement.

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits