Europacity au coeur du débat

Pour tout savoir du projet Europacity, au nord de Paris, une conférence-débat lundi 23 mai et un dossier disponible sur Internet.

Lundi 23 mai, le Collectif pour le Triangle de Gonesse, opposé au grand projet Europacity, propose une conférence débat intitulée : "Europacity, pourquoi on n'en veut pas", de 19 heures à 22h30 à la Bourse du Travail, à Paris. On y entendra Aurélie Trouvé, agro-économiste, responsable du comité scientifique d'Attac, Pascal Durand, député européen, et Patrick Viveret, économiste et philosophe. Des syndicalistes CGT sont aussi annoncés.

Europacity au coeur du débat

Le lieu n'est pas anodin : la Bourse du Travail, c'est 3, rue du Château-d'Eau, dans le 10e arrondissement, dans une des rues qui convergent vers la place de la République, à 50 mètres à peine. C'est d'ailleurs là que s'est tenue une réunion sur l'avenir du mouvement Nuit Debout, en avril. La Gazette Debout, journal indépendant de la Nuit Debout, a invité ses militants à se rendre sur place, dans son édition du 15 mai.

Europacity au coeur du débat

On retrouvera le collectif les 20 et 21 mai lors de l'opération La Ferme à Paris, à Stalingrad, dans le 19e arrondissement. Cet événement rassemble un marché paysan, un village associatif, des conférences, des animations pour les enfants et une mini-ferme. Le programme est sur le site enviedepaysans.fr. Ce sera le vendredi de 14 à 21 heures et le samedi de 10 à 21 heures. Des débats ont lieu sous chapiteau : l'agroécologie, Pour une mort digne des animaux, Quel modèle alimentaire pour demain (vendredi). Une conférence, des ateliers, un film seront proposés samedi..

Un dossier à télécharger

Europacity au coeur du débat
Le centre vu depuis la sortie du futur métro (illustration Alliages & Territoires).

Du côté des promoteurs du projet, le débat public continue, jusqu'au 30 juin. Un dossier du maître d'ouvrage est disponible sur le site www.europacity.com. Il peut être téléchargé en format pdf. Daté de janvier, il présente tous les aspects positifs de ce futur centre de loisirs et de commerces, son intégration dans la zone et dans le schéma du Grand Paris. L'ouverture est fixée à 2024. Si 80 hectares sont consacrés à Europacity, la zone intègre un carré agricole de 400 hectares.

Europacity au coeur du débat
La carte IGN portant l'implantation du site (illustration Alliages et Territoires).


Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits