E(volution).

Parfois l’on se voit soumettre des réflexions d’un constat assez dramatique. Comment sommes nous arrivés à laisser 5% de la population dicter la conduite aux 95% autres ? Je me suis demandé après la confrontation avec cette idée, comment je devais la transmuter, la sublimer, la translater ? Et la changer en une réflexion « solutionnante » . Comment je ferais si j’étais ingénieur social.

Déjà, réduire cet abus des 95/5, faire tout ce qui est possible pour réduire cet équart des dominants/dominés, obtenir un 60/40 devrait être suffisant et prendre moins de cent ans si la collectivité intègre consciemment le concept. Les changements profonds qui auraient lieu pendant cette période, prépareraient les populations pour la prochaine phase.

Parmi ces changements on pourra insister sur la collaboration distribuée et (re)naissante à travers la #SmartVague actuelle, la distribution et le libre accès à la donnée, la manne contemporaine.

La #SmartConsommation devrait aussi être répensée.

Les idées telles que l’économie de la connaissance véhiculées par Idriss Aberkane, rien que par leurs existences signent déjà l’arrivée de nouveaux paradigmes. L’intégration à ceux ci ne peut cependant pas se faire du jour au lendemain à cause de la captation du pouvoir, du temps personnel de chacun, du pouvoir économique, politique etc...

Mais parlons un peu de la troisième étape, c’est le patriarcat, il m’a semblé, du moins quand j’étais enfant avoir vu à quel point les mères étaient efficaces pour la gestion et l’administration de la maison, tandis que les pères étaient vraiment pourris dans le domaine.

La Terre Mère étant notre foyer je ne vois pas pourquoi c’est les hommes qui devraient en avoir la gestion, ils ne sont pas bons, ils sont bons dans plein d’autres choses, alors pourquoi ne pas briller la ou on est bons ?

Et ça tombe bien, l’utopie serait donc a mes yeux, les femmes au pouvoir pour plus d’humanité, les hommes à l’aventure pour plus de piquant.

Voila, j’ai magnifié, l’idée que j’ai reçu à la base.

Maxime F

Developpeur chez Opulis Code

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits