Comment structurer son roman ?

Il faut avant tout anéantir le concept qu’il faille un chapitre par idée. Nous n’écrivons pas un courrier mais un roman.

Rappelez-vous le temps de nos bonnes vielles rédactions : Introduction, développement et conclusion…

Et bien ici, c’est la même chose : Un roman s’établi en général en trois actes.

Premier acte

Le premier qui dure communément sur un quart de l’histoire est un chapitre d’introduction. Il est primordial car c’est le chapitre qui fera entrer le lecteur dans votre histoire, il faut donc le captiver.

C’est dans ce premier acte que se trouvera la première scène essentielle : C’est la scène qui lance l’histoire du héro, elle doit être captivante.

Pour captiver le lecteur, cette scène doit provoquer l’émotion. N’importe quelle émotion.

Dans ce premier acte, le lecteur arrive dans une histoire où il ne connaît rien, c’est donc ici que l’on décrira le personnage, son environnement… Mais attention à ne pas tout expliquer, vous devez laisser du suspense !

Cette première scène doit être dynamique, il faut qu’elle emporte le lecteur.

C’est dans le premier acte que l’on trouvera également l’élément déclencheur qui fera l’objet d’une seconde scène. C’est ce qui va tenir tout le roman, garder du suspense.

Vous pouvez commencer par celui-ci ou commencer par présenter le ou les personnages et leur environnement.

Deuxième acte

Le deuxième acte, est le plus grand, il est écrit sur une bonne moitié du roman.

On trouvera ici l’enchaînement des actions qui découlent de l’élément déclencheur.

Gardez bien en tête que les scènes doivent bien s’enchainer comme si la première poussait la suivante et ainsi de suite.

Nous pouvons découvrir ici plusieurs points de vues, plusieurs situations parallèles mais gardez en tête que le lecteur doit avoir des surprises, petites ou grandes, des évènements inattendus, petits ou grands, soulever des questions dont le lecteur attendra les réponses dans les chapitres suivants.

Ici le ou les personnages principaux se lancent dans l’aventure, recherche un équilibre, une réponse…

Les réponses aux questions que vous offrez au lecteur doivent arrivées au fil du roman et pas toutes à la fin, sans quoi le suspense risque d’être trop long.

Généralement au milieu du roman, on trouvera une scène pivot. C’est là que le personnage principal qui subit les évènements va prendre conscience de quelque chose qui va relancer l’attention du lecteur.

N’ayez pas peur de multiplier les problèmes du personnage, cela donne du dynamisme même si l’on ne sait pas trop où cela va nous mener…

Troisième acte

Le troisième et dernier acte est en général l’acte de la dernière confrontation.

Pour ouvrir la préparation à la confrontation vous devez réfléchir sur une scène pour passer à la scène de la confrontation.

Ce dernier acte est écrit en général sur le dernier quart du roman.

Sur le roman que nous allons écrire de façon communautaire, il faudra que nos auteurs gardent bien ce plan en tête pour ne pas aller trop vite ou trop lentement dans l’histoire. Ce sera aussi une caution pour palier aux auteurs qui seront démangés par l’idée créer seuls le fil de l’histoire…

Pour résumer : Un roman se compose de 3 actes

Acte 1 (un quart du roman)

  • Scène 1 : le lancement de l’histoire (description du personnage principal, de l’environnement…)
  • Scène 2 l’élément déclencheur

(Ces deux scènes peuvent être inversées)

Acte 2 (une moitié du roman)

Plusieurs scènes qui se suivent dont la scène pivot au milieu du roman.

Acte 3 (dernier quart du roman)

  • Scène d’ouverture de la confrontation
  • Scène de confrontation

http://www.ecrivonsunlivre.com/derniere/comment-structurer-son-roman.html

Ecrivons un livre

Ecrivons un livre tous ensemble et vivons la même aventure littéraire ! Vous trouverez ici la plupart des articles du site Partageons ensemble un moment de littérature et peut-être allons nous donner vie à un best seller ! L'idée est simple : lire ou écrire un livre ou des petites créations littéraires de façon communautaire. Simplement lire les histoires ou prendre part à l'écriture en donnant son avis ou par sa propre création littéraire ou encore en estimant les talents d'écriture des auteurs ou en partageant ses idées...

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits