Biocoop condamné

Souvenez-vous, en 2014, d'une campagne publicitaire de Biocoop visant les fraises consommées hors saison et les pommes traitées chimiquement. Biocoop en a fait les frais, trois organisations ayant interpellé la campagne comme un appel au boycott. Le 21 septembre 2016, le Tribunal de Grande Instance a donné raison aux organisations en condamnant Biocoop à verser 30000 euros aux plaignantes.

En 2014, la campagne percutante de Biocoop visant les pommes traitées chimiquement, dont nous, pauvres consommateurs, pensions encore il y a quelques temps qu'il s'agissait de fruits sains, tendait à faire prendre conscience du problème des traitements et à évoluer vers une culture plus saine de nos aliments. Depuis, des études ont démontré que la pomme fait partie des fruits les plus traités, avec pas moins de 13 pesticides différents (dont certains interdits en Europe mais autorisé par un état membre) ! Nous regardons d'un autre œil dorénavant ce fruit dans les étals de supermarché, le jugeant beaucoup moins inoffensif qu'il n'en donne l'impression.

Les plaignants, Interfel, la FNPF et l'ANPP ont, dès la publication de la campagne, accusé Biocoop d'induire le consommateur en erreur et ont demandé réparation à la justice. Mais leur requête avait alors été rejetée par le TGI de Paris, au motif que la pratique n'avait rien d'illégal, les chiffres avancés par Biocoop provenant d'une étude de l'INRA.

Finalement, le 21 septembre dernier la société Biocoop a été condamnée à payer la somme de 10 000 euros à chacun des lobbies, soit 30 000 euros au total pour appel au boycott des pommes traitées chimiquement et pour publicité anticoncurrentielle par le TGI de Paris. Ce jugement a donné lieu à de nombreux commentaires d'indignation via les réseaux sociaux et internet, pas seulement de la part d'écologistes reconnus, mais également de la part de consommateurs de plus en plus lassés d'être trompés par des lobbies qui utilisent le sacro-saint "manger 5 fruits et légumes par jour" et qui aspergent de pesticides, herbicides et insecticides les aliments.




Sérina

Auteur d'ebook et blogueuse, j'adore lire, écrire et suis curieuse de tout !

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits