Autodérision

« - Tu te fous de moi ?

- Non.

- Mais si, tu me cherches !

- Mais non je suis tellement con que je ne peux pas me foutre de toi ».

Le gars se barre, saoulé de moi, je comprends,

Alors je rentre comme un con, les poches vides.

Une fille me passe son numéro dans un bar rempli de gens biens,

Alors pourquoi y suis-je ? Je ne suis pas un gars bien.

Je refuse son numéro, en disant que je la décevrai,

Comme si elle attendait quelque chose de moi,

Mes potes me regardent mal, comme si j'avais insulté un enfant,

Mon pote sort fumer avec moi, et oui je fume en plus,

Sur les autres c'est classe, sur moi ça fait addict de bas étage.

«  - Pourquoi tu as refusé son numéro ?

- J'avais pas envie, elle ne me plaisait pas !

- Arrête de mentir, j'ai vu comment tu l'as regardée. T'as juste peur qu'elle te donne confiance en toi.

- Arrête, laisse-moi, je sais très bien ce que je veux.

- Pourquoi tu te fais du mal comme ça ?

- Parce que je le mérite !

- Bien sûr que non t'es fou, écoute je rentre, réfléchis à tes conneries ».

Il rentre dans le bar et me laisse seul, au lieu de rentrer avec lui,

Je me barre, l'alcool dans les veines, l'haleine odeur de tabac,

Et l'autodérision dans la tête.


Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits