Angry - Darren Bryte

Bienvenue à Edmond, petite bourgade tranquille des Etats Unis où tout va basculer. Une fureur animale aussi brutale que violente va s’abattre sur la ville, coïncidant avec l’arrivée d’un bonobo provenant d’un laboratoire d’expérimentation. Un singe pas tout à fait comme les autres, doté de capacités hors normes, notamment de pouvoir communiquer avec l’Homme.

Edmond devient le théâtre d’un soulèvement animal, face à des êtres humains impuissants. Et si l’arrivée en ville de ce singe, Angry, n’y était pas étranger ? C’est l’avis de Paul, vétérinaire d’Edmond ; et le ressenti d’Ethan, jeune garçon autiste.

S’en suit une quête, celle de comprendre les événements et de découvrir qui est le Gardien, le seul être humain capable de contenir cette violence animale. Qui est-il ? Lui même ne le sait pas, mais il devra faire face à une vérité aussi brutale qu’effrayante, au delà du concevable, bouleversant toutes les certitudes humaines.

Premier volet d’un dyptique (le tome 2 s’annonce encore plus passionnant), ce premier roman de l’auteur est une véritable réussite !

Angry - Darren Bryte

Dès les premières pages, j’ai particulièrement été touché par le style d’écriture : un style fluide et soigné de beaux mots maniés avec brio. Les descriptions sont également l’un des atouts de ce roman, allant droit au but sans longueurs inutiles, permettant au lecteur de se plonger dans ce nouvel univers. La manière dont les personnages sont développés permet de ressentir très rapidement de l’empathie et un certain attachement.

Mais « Angry » ne se résume pas qu’à un roman fantastique. Ce livre nous parle de sujets difficile à aborder, mais ô combien importants. Une véritable invitation à la tolérance, à l’acceptation de l’autre et de ses différences. Pour cela, quoi de mieux que des personnages en pleine quête identitaire, envahis par des sentiments qui les dépassent, et un jeune garçon autiste dont l’intelligence et l’intuition déjouent les préjugés.

Une belle leçon de tolérance, mais aussi une prise de conscience des dérives de l’humanité… En première ligne, les animaux. Des êtres sensibles bien trop souvent malmenés par des Hommes qui s’auto-proclament supérieurs. Des êtres sauvages que l’Homme veut rendre sage, pour que les spectateurs puissent applaudir leurs numéros de cirque. Une souffrance silencieuse qui prend vie sous la plume de l’auteur, si bien qu’au fil des pages le lecteur l’entend. Pourtant, il n’est pas une seconde question de faire la morale ! “Angry” est avant toute chose un roman fantastique dans lequel il est bon de se perdre. 

Nonobstantine

Blogueuse littéraire Bêta-lectrice / correctrice

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits