À propos de ce malheureux Hollande qui, sans vergogne, se prend pour l'héritier du général de Gaulle !

Tu ne nous aura rien épargné ! Non mais, oser imaginer un instant que tu peux être l'héritier du général de Gaulle ! Mais quelle fatuité, quel faraud, quel outrecuidant, quel sot tu fais, mec ! Tu n'est rien, tu es une aberration. Un contresens, une méprise, une anomalie, une déviance, un sophisme !

Si jamais tu devais être l'héritier de quelqu’un, c'est de Laval, de Doriot et de Pétain qui, comme toi, ont vendu la France et son Peuple ! Tu es le chef des collabos avec ton Walls et tes ministres corrompus jusqu'au sang ! Tu as soumis notre France aux États-unis, à Israel, à cette Europe assassine ! Souviens toi… le Général ne voulait pas de la construction européenne imaginée, semble-t-il, par le traitre Robert Schuman qu’il avait malheureusement réhabilité, il a toujours tenu tête à ces États-unis qui voulaient vassaliser la France, il ne voulait en aucun cas être membre de l’Otan !

Toi, tu n'as aucune vision d'avenir, et encore moins du monde, tu n'es qu'un chien d'arrêt à court terme, tu sniffes le présent qui arrange la cupidité et l'égotisme de ton esprit étroit, tu ne sais que ramener le gibier à tes maitres ! Tu n’a pas le sens de l'Histoire, tu ne la sens pas, tu ne vois pas où elle s’abîme avec l’humanité toute entière à cause de politics de ta trempe de soumis, tu n'as aucune grandeur, tu n'arrives même pas au bas de pantalon du général ! Tu es un basset doué pour la génuflexion, un servile, un obséquieux ! Tu es la funeste antithèse de l'homme de la France Libre, le chiasme, le contre-pied. son ridicule antipode ! J’étais triste le soir de ton élection, de voir ces mômes à la Bastille crier victoire et liberté. Tous les éclairés n’ont pas fait la fête ce soir-là avec les charlie bêlants… ils savaient tes incompétences, tes lâchetés, ton charisme de lombric, ton manque de courage, tes perfidies et savaient aussi que tu allais placer toutes tes larves de la promotion Voltaire aux postes les plus essentiels, jusqu’à rendre le France et son Peuple exsangue et incompréhensible aux yeux de cette partie progressiste du monde qui croit encore en Elle. Tu es un faquin, un maraud ! Tu seras une tache de honte dans les livres d’Histoire, on se rappellera de toi comme d’un traitre à l’humanité, un vil.

Mais, rappelons nous de ton idole Robert Schuman le père putatif de la construction européenne… sous secrétaire d’État aux réfugiés dans le gouvernement de Pétain… et qui, avec les autres traitres, lui vota les pleins pouvoirs le 10 juillet 1940… Voilà tes racines, mec… et cesse de bafouer notre intelligence… le dupe dans l’histoire, c’est toi qui croit nous tromper…

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits