5 conseils pour (re)trouver le plaisir de lire

Aussi longtemps que je me souviennes, j’ai toujours aimé lire. Petite, mon plus grand plaisir était de recevoir le magasine “J’aime Lire”. De belles photos, quelques histoires courtes, notamment l’incontournable « Tom Tom et Nana » (j’avoue tout, je lisais toujours cette histoire en premier), et un bon moment passé à le feuilleter.

Mais mon amour de la lecture n’a pas été un long fleuve tranquille. L’école donnait suffisamment à lire, et les distractions se sont multipliées (merci les copines & les séries). L’été était le seul moment de l’année où je lisais avec un plaisir non dissimulé. Les écrans ayant pris une place de plus en plus importante dans ma vie, ouvrir un bouquin n’était plus ma priorité.

J’aimais lire, alors pourquoi je ne le faisais pas ? La réponse était facile : lancer une série est beaucoup plus facile, scroller Instagram encore plus. Mais il me manquait quelque chose : un vrai moment d’évasion. Une réelle distraction, loin des écrans, et un moment qui m’appartenait.

De mon expérience, je vous dévoile 5 conseils pour vous (re)mettre à la lecture :

1. Oser

Parce que la lecture n’est pas réservée à une élite, à celui/celle qui fait de longues études ou encore à celui/celle qui porte des lunettes. Tous ces à priori freinent sûrement certains d’entre vous. Lire est à la portée de tous.

Je vous entend déjà me dire : Oui mais lire c’est ennuyant. Si une lecture vous ennuie, c’est que le livre que vous lisez ne vous convient pas. Je ne compte plus les livres abandonnés en cours de route. Ils n’étaient simplement pas faits pour moi.

Mon conseil sera alors le suivant : osez, sortez de votre zone de confort. Je suis sûre que de belles surprises se révéleront à vous.

2. Choisir le bon livre

Oui mais, qu’est-ce qu’un bon livre ? Le BON livre est celui que vous avez envie d’ouvrir. Un livre ayant pour thème votre passe temps favori (les plantes, la décoration… ), l’autobiographie de votre star préférée ou encore plus classique avec un roman policier, un livre de sciences fictions, ou de développement personnel…

Le bon livre est aussi celui avec le nombre de pages qui vous correspond. Si vous reprenez la lecture ou si ce n’est pas votre tasse de thé, un roman de 600 pages n’est, a priori, pas le meilleur choix. Ne vous écoeurez pas ! Lisez ce qui vous donne envie.

Choisir le bon livre c’est aussi oser, suivre vos envies. La couverture du livre vous attire ? Après une lecture de la 4e de couverture, si votre bonne impression se confirme : foncez !

Pour les plus frileux, pourquoi ne pas se fier aux conseils de vos amis lecteurs ou aux diverses chroniques disponibles sur Internet ? Les blogs littéraires et Instagram sont des sources inépuisables d’inspiration.

3. Ne pas culpabiliser

Cela fait un mois que votre livre est entamé ? Tout va bien, prenez tout votre temps. Pas question de parler de délai, ou pire, de faire la course. Ne culpabilisez pas de voir votre voisin lire plus vite ou plus assidument que vous.

Il n’est pas question de faire de ce moment une torture. Alors rien ne vous oblige à rester assis 3h, torticolis inclus, pour lire un livre. Je conseille même de limiter vos cessions, pour ne pas vous écœurer, pour épargner votre cou et aussi pour garder un certain suspense (vous allez attendre avec impatience le prochain moment lecture ! ).

On entend souvent les irréductibles nous dire que lire un magazine ou une BD, ce n’est pas de la lecture. N’en déplaise : sortez fièrement votre BD, ou votre magazine ! Chacun lit ce qui lui plait. Le jardinage vous passionne : courez acheter le dernier manuel du parfait jardinier qui vous fait envie. Promis, personne ne vous jugera pour ça 😉

4. Fabriquer votre moment

Je vous entend déjà me dire : Je n’ai pas le temps, je suis fatigué, j’ai d’autres choses plus importantes à faire… Je ne vous jette pas la pierre ! Ces mots sortent parfois de ma bouche. Parce que la vie va vite, les journées sont bien remplies et le soir en rentrant à la maison, flemme et procrastination sont parfois plus fort que tout.

Ce n’est pas une fatalité. Et surtout, ce n’est pas grave. À vous de fabriquer votre moment. Ce moment où la tempête de la journée redescend, où rien ni personne n’est susceptible de vous déranger. Saisissez ce moment, éteignez tout (je vous vois déjà avec votre téléphone) et plongez dans un livre. 5min, 10 min, 15 min… autant de temps que vous le souhaitez.

Un moment de détente qui peut se transformer en vrai rituel, une récompense après une journée chargée. Pourquoi ne pas l’accompagner d’un thé ou d’un chocolat chaud ? Fabriquez votre moment, celui dont on peut rapidement se surprendre à rêver toute la journée.

5. Rester motivé

Malheur, cela fait des jours que votre livre est sagement sur la table de chevet à n’attendre que vous ! Pas de panique, rien n’est perdu. On entend partout que pour lire il faut de la régularité. Evidemment, ce peut être un but à atteindre, mais pas une obligation.

Le principal est de ne pas vous décourager. Si le livre que vous lisez ne vous plait pas, ne vous forcez pas. Un abandon est plutôt positif, vous savez désormais ce que vous n’aimez pas lire. Ne restez pas sur cet “échec”, d’autres livres sont faits pour vous !

Lire ne doit pas être une contrainte mais un plaisir, alors : Enjoy ?


Nonobstantine

Blogueuse littéraire Bêta-lectrice / correctrice

Rejoignez Skōp, c'est gratuit!

Le magazine collaboratif qui vous paye pour écrire, voter & partager.

  • Aucune publicité pour les donateurs
  • Auteurs rémunérés par les dons des lecteurs
  • Contenu exclusif et personnalisé
  • Publication facile de tous vos écrits